Victor, Alfred, Paul Vignon (1847 - 1909)

Victor, Alfred, Paul Vignon est un artiste peintre et graveur français, né en 1847 à Villers-Cotterêts, Aisne, décédé et inhumé à Meulan, Yvelines en 1909.

Biographie de Victor Vignon

Victor Vignon et Les peintres de l'Oise

La vallée de l’Oise, par la variété de ses horizons, la finesse de son atmosphère, a su attirer et inspirer un grand nombre d’artistes. De Beaumont à Conflans, l’Oise étend ses rives au long desquelles s’échelonnent de jolis villages : Champagne, Parmain, l’Isle-Adam, Valmondois, Auvers-sur-Oise, Pontoise. Jules Dupré peignait au milieu des arbres de la forêt, Pissaro et Vignon parcourient les rues de nos villages à la recherche du motif. Eugène Delacroix passa quelques jours à Frépillon chez le peintre Léon Riesener (1808-1878). L’existence menée par Jules Dupré à L’Isle-Adam, par Charles-François Daubigny à Auvers est rapportée dans ses moindres détails en des livres très documentés. La vie de Camille Pissarro tient une place importante dans les archives de l’Impressionnisme. Le monde entier sait comment Corot a donné à Daumier sa maison, et comment Van Gogh s’est infligé le martyr dans les beaux blés d’Auvers-sur-Oise. Paul Cézanne est resté de 1872 à 1874 à Auvers-sur-Oise pour y réaliser 38 œuvres. Charles Daubigny durant 18 ans y peigna 41 motifs, Armand Guillaumin de 1870 à 1877, 3 tableaux, Camille Pissarro à Pontoise, 28 œuvres et Vincent van Gogh de mai à juin 1890, 70 motifs.
Dès 1840, le chemin de fer, facilitant les voyages, permet aux peintres, souvent jusqu’alors attachés à l’atelier tout autant par principe que par la force des choses, de s’évader hors de la ville et d’aller planter leur chevalet aux champs. Parmain et sa petite gare (inaugurée en 1846) peuvent s’enorgueillir d’avoir vu descendre du train les grandes figures de l’Art du XIXème - Raffet, Courbet, Daumier, Daubigny ou Dupré entre autres. D’autres artistes - sans doute trop paisibles et discrets qui, par goût du terroir, avaient choisi de descendre à Parmain en apportant leurs toiles et leur boîte à couleurs dans leurs bagages : Louis-Marie Lemaire (1824-1910), Isidore Bureau (1827-1876), Victor Vignon, Léon Bastard (1855-1925), Pierre Galtier (1878-1944) et Eugène Doyen (1855-1937).

1. Les peintres au quartier « Valhermeil » de la ville d’Auvers-sur-Oise.

Les peintres qui ont peint le « Valhermeil » sont très nombreux et de renommé internationale. Divers peintres se sont arrêté au « Valhermeil » et ont immortalisés ce quartier de la ville d’Auvers-sur-Oise (95430). Les plus connus sont les impressionnistes, Camille Pissarro (23 peintures réalisées), Paul Cézanne (5 peintures) et Berthe Morisot (1 toile)… D’autres peintres, Gustave Loiseau, Victor Vignon (de 1880-1885 il réalisa à Auvers-sur-Oise 6 toiles), Victor Charreton, Auguste Moynier et Léon Giran-Max qui y résida, "Rue d’Ennery", ont peint le quartier aux nombreuses lumières…
Le hameau de Valhermeil de Vignon Victor, 1880

Le hameau de Valhermeil de Victor Vignon, 1880
(Huile sur toile, 54 x 65 cm)
Musée Bonnat, Bayonne

La Route tournante au Valhermeil, Auvers-sur-Oise de Paul Cézanne, 1881

La Route tournante au Valhermeil, Auvers-sur-Oise de Paul Cézanne, 1881
(Huile sur toile, 60,3 x 73 cm)
Quinque Foundation, Providence

Pourtant soumis aux théories impressionnistes, Vignon représente ici une campagne française hors du temps, à l'écart des progrès connus alors par les méthodes d'exploitation agricole (vue de la Sente des jardins, pose des chevalets au N°33-35 de la rue du Valhermeil. La même vue a été réalisée par Paul Cézanne, Léonide Bourges, ainsi que Camille Pissarro.
Auvers avec ses paysages « sans limite » a enthousiasmé les paysagistes de l’école de Barbizon et plus tard les impressionnistes et postimpressionnistes de la fin du XIXe siècle.

Vue sur le Valhermeil à Auvers-sur-Oise d'Auguste Moynier, 1882

Vue sur le Valhermeil à Auvers-sur-Oise d'Auguste Moynier, 1882
Musée de Pontoise

Printemps à Auvers-sur-Oise de Léonide Bourges

Printemps à Auvers-sur-Oise de Léonide Bourges
Musée Daubigny, Auvers-sur-Oise

2. Les bords de l'Oise.

Les jeunes artistes du milieu du XIXème siècle découvrent que pour apprendre à peindre, il est essentiel d'être au sein de la nature. Ils s’installent donc sur les bords de Seine, entre Bougival, Chatou et Argenteuil. A cette époque, seul Daubigny préfère les bords de l’Oise, à L’Isle-Adam et Auvers-sur-Oise, entraînant rapidement dans son sillage de nombreux autres artistes. La venue de ces peintres sur les bords de la Seine et de l’Oise, vers les années 1850-1870, marque une évolution dans la peinture. On passe de la peinture académique, à la peinture sur le motif (en extérieur) et enfin au courant impressionniste qui consiste à regarder autour de soi et s’imprégner de ce que l’on voit. Il s’agit en quelque sorte de peindre ses propres impressions !

Dossier sur "Les peintres et les Bords de l'Oise"
Bord de l'Oise de Léon Giran-Max

Bord de l'Oise de Léon Giran-Max

Clair de lune sur les bords de l'Oise de Pierre-Isidore Bureau, vers 1867

Clair de lune sur les bords de l'Oise,
à L'Isle-Adam de Pierre-Isidore Bureau, vers 1867
Musée d'Orsay

Le pont de bois, paysage fluvial, Oise de Victor Vignon, 1875-1885

Le pont de bois, paysage fluvial, Oise de Victor Vignon, 1875-1885
Coll. Part., France

3. Vues de la campagne et d'Auvers-sur-Oise.

Le parcours des peintres dans la Vallée de l'Oise se situe dans le secteur d'Auvers-sur-Oise pour Van Gogh, Daubigny, Cézanne, Corot, Pissarro et les impressionnistes.

Dossier sur "Les peintres et Auvers-sur-Oise"

Victor Vignon à Auvers-sur-Oise a peint 6 œuvres : "La Côte Saint-Nicolas, à Auvers-sur-Oise", "Les Rémys", "Paysage à Auvers-sur-Oise - (Maison dans le Vallon)", "Rue à Auvers-sur-Oise", "La rue du village à Auvers", et" La maison du peintre à Auvers-sur-Oise".

Rue Rémy à Auvers-sur-Oise de Victor Vignon

Rue Rémy à Auvers-sur-Oise de Victor Vignon

Village près d'Auvers-sur-Oise de Victor Vignon

Village près d'Auvers-sur-Oise de Victor Vignon

Expositions des peintres paysagistes de l'Oise

Exposition l'impressionnisme dans la vallée de l'Oise
de 26 mai - 23 septembre 2007 au Musée Camille Pissarro et Musée Tavet-Delacour, 4, rue Lemercier - F 95300 Pontoise


Exposition l'arbre dans la peinture de paysage, de Corot à Matisse de 1850 à 1920
15 avril au 8 juillet 2012, Musée Tavet-Delacour à Pontoise
58 peintres exposés dont Victor Vignon.


Chemin à Auvers-sur-Oise de Victor Vignon, 1878-1885

Chemin à Auvers-sur-Oise de Victor Vignon, 1878-1885
Collection John et Joanna Meulkens, Pays-Bas



Paysage au Valhermeil de Camille Pissarro, 1878

Paysage au Valhermeil de Camille Pissarro, 1878
Coll. Part.


La route de Valhermeil à Auvers-sur-oise de Victor Vignon

La route de Valhermeil à Auvers-sur-oise de Victor Vignon
Coll. Part.


Paysage au Valhermeil, Auvers-sur-Oise de Camille Pissarro, 1880

Paysage au Valhermeil, Auvers-sur-Oise de Camille Pissarro, 1880
Musée d'Orsay



L'Oise à Champagne de Louis-Marie Lemaitre

L'Oise à Champagne de Louis-Marie Lemaitre
Musée Louis Senlecq, L'Isle-Adam



Monument d'Aubigny à Auvers-sur-Oise de Léon Bastard

Monument d'Aubigny à Auvers-sur-Oise de Léon Bastard
Musée Louis Senlecq, L'Isle-Adam



Paysage à Auvers-sur-Oise de Maximilien Luce, 1915

Paysage à Auvers-sur-Oise de Maximilien Luce, 1915
Coll. Part.